Météo à la carte

Stéphane Evano, journaliste pour l'émission de France 3 "Météo à carte" a passé 72 heures en Béarn des gaves pour réaliser des reportages diffusés le 22 novembre et le 27 novembre 2012 puis en mai 2013.

 

Salies-de-Béarn

tournage de météo à la carte à Salies-de-BéarnLe tournage est passé par les principaux lieux emblématiques de Salies-de-Béarn pour y évoquer les nombreux aspects de la richesse locale : l'eau salée, le sel et toute l'histoire qui en découle ...

Aux thermes, on évoque les bienfaits de la cure thermale pour bien préparer l'entrée dans l'hiver et ainsi clamer les douleurs et rhumatismes grâce aux vertus antalgiques des eaux minérales de Salies-de-Béarn.
Avec un raconteur de Pays, on explique l'origine de l'eau salée à Salies-de-Béarn, on parcourt les petites rues qui mènent vers la Crypte du Bayaà, le centre névralgique de la Cité. Aux salines, on découvre la production moderne de la fleur de sel et du gros sel naturellement blancs qui font le régal des gourmets et le séchage du Jambon de Bayonne. 

Le flash player n'est pas présent. Le contenu n'a pu être délivré.

La garbure

En compagnie dYves Larrouture, Auberge du relais à Bérenx, on apprend à préparer la garbure, cette soupe typique des campagne du Pays basque et du Béarn. Quelques ingrédients peuvent varier d'un cuisinier à l'autre mais les temps de cuisson, l'abondance des légumes de saisons et la viande (talon de jambon de Bayonne ou confit de canard) sont toujours présents pour un plat succulent. Diffusion le 27 novembre 2012.

Le flash player n'est pas présent. Le contenu n'a pu être délivré.

 

Puis, Stéphane Evano revint au printemps 2013, de nouveau à l'auberge du relais pour filmer une succulente recette de pigeonneaux . Miam ! Diffusion du 31 mai 2013.

Le flash player n'est pas présent. Le contenu n'a pu être délivré.

 

et aussi les toits béarnais ...

De nombreuses images illustrent aussi un autre reportage consacré aux toits béarnais dont Salies-de-Béarn présente une jolie variété et une certaine originalité par rapport à ceux rencontrés dans les vallées d'Aspe ou d'Ossau.